soldats du corps expéditionnaire français en extrême orient Index du Forum soldats du corps expéditionnaire français en extrême orient
Aventure du Corps Expéditionnaire Français en Extrème Orient dans la reconquète de l'Indochine.


L'Indochine française

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    soldats du corps expéditionnaire français en extrême orient Index du Forum -> Livres évoquant la guerre d' Indochine -> Vos ouvrages traitant de l' Extrême-Orient
Sujet précédent :: Sujet suivant  
MERCIER
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2013
Messages: 566
Localisation: DIJON
Masculin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien

 MessagePosté le: Sam 19 Mai - 07:30 (2018)    Sujet du message: L'Indochine française Répondre en citant Back to top

Voici quelques citations que j'ai extraites de l'ouvrage de Pierre Montagnon, L’Indochine française. Les plus expérimentés d'entre nous l'ont probablement déjà lu, puisque cet ouvrage est sorti en 2004 et qu'il s'agit ici d'une réédition en format de poche. C'est sans doute l'un des ouvrages les plus clairs et objectifs sur cette période historique.


Pierre MONTAGNON 
  
Pierre Montagnon (né en 1931), historien et conférencier français. Son œuvre, publiée essentiellement chez Pygmalion, constitue une vaste fresque de l'histoire de la France et de l'Empire français, des victoires et défaites de son armée, de la seconde guerre mondiale, de la période de décolonisation et des deux conflits majeurs qui s'en suivirent. Elle porte aussi sur les deux grandes institutions que sont l'École de Saint-Cyr et la Légion étrangère. 

Ancien élève du prytanée militaire de la Flèche et de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, il sert comme officier au 1er REP en Algérie. Il est blessé le 18 déc. 1956 dans la région d’El Mezeraa au sud de Tebessa. Il connait la dissolution du régiment après le putsch des Généraux en avril 1961 et a été favorable à l'OAS, ce qui est particulièrement sensible dans son ouvrage sur la guerre d'Algérie (la conclusion s'acharne sur les hommes politiques français et algériens tout en faisant l'éloge des militaires).  
  
  
L’Indochine française 1854-1954 
  
 (© Tallandier, 2016 coll. Texto)  
ISBN 979-1-021-01016-1 
Pourquoi la France s'est-elle implantée en Cochinchine dès 1858, puis sur le Tonkin et l'Annam ? Comment s'est-elle imposée à plus de 10 000 kilomètres de la métropole auprès de populations relevant d'une toute autre culture ? Comment a-t-elle conduit son action sur les plans militaire, politique, économique et humain ? Comment a-t-elle dû finalement quitter l'un des fleurons de son empire colonial ? 

À toutes ces questions, et à bien d'autres, Pierre Montagnon apporte une réponse, en s'attachant autant aux acteurs de chaque camp qu'aux événements. L'historien n'élude rien : la conquête par les armes en Cochinchine-Tonkin, la résistance nationaliste s'opposant à l'ingérence française, le dirigisme colonial laissant peu de prérogatives aux autochtones. Cette remarquable synthèse fixe un siècle de vie commune avec ses erreurs et ses fautes, mais aussi ses aspects positifs. 
  
  
p. 23 
(…) l’histoire les dénomme Viêtnamiens. Il y a peu, ils étaient des Annamites, sujets de l’empereur d’Annam. Gallieni les voyait « petits, menus, jaunes, aux lèvres cousues et aux visages fermés ». Ce portrait n’est pas flatteur à première vue. Il rend peu compte de l’intelligence, de l’ingéniosité et du courage, cette vertu que les Français découvriront trop tard. Il oublie la beauté des femmes au corps gracile et au sourire charmeur. 
  
p. 213 
Les Français n’ont pas fait que la guerre en Indochine. 
  
Les Européens vivent sur eux-mêmes, en société fermée. Racistes ? Peut-être pas de manière absolue. Affichant tout au moins un net sentiment de supériorité à l’endroit des autochtones. Généralement cette société coloniale bénéficie d’un statut privilégié, salaires convenables, habitat décent et domesticité. (…) Situation privilégiée qui pousse ce petit monde à s’opposer aux évolutions pour préserver ses acquis. Sa porte se ferme devant les revendications de ceux qui, comme le Tiers Etat hier, aspirent à devenir quelque chose. 
  
p. 278 
Leclerc pouvait les mains libres mener le retour de la France en Indochine. Il conduisait avec des principes simples, ce qui explique certainement ses succès. Rapidité, audace et sens de l’humain. Il a compris le désarroi de ses compatriotes. 
  
D’Argenlieu ignore-t-il ou a-t-il oublié le vieux principe de Lyautey qui inspire Leclerc : 
Montrer sa force pour ne pas avoir à s’en servir ? 
  
p. 318 
De l’arrivée à Saigon, le 17 décembre 1950, Lucien Bodard écrit : 
« Je n’ai jamais vu un acteur réussir une “entrée ” comme De Lattre en Indochine. » 
  
p. 330 
Pour risquer ce qu’ils osent [volontaires sur Diên Biên Phu], ils possèdent obligatoirement la foi qui déplace les montagnes en la justesse de leur cause. 
  
p. 338 
Il est classique de fustiger les hommes politiques qui n’ont pas su conduire la fin de l’Indochine française. Oh certes ils ne furent pas brillants, noyés comme tous les politiciens d’hier, d’aujourd’hui et de demain, dans leurs querelles de clocher et leurs ambitions personnelles. On peut à juste titre leur reprocher leur cécité, leur impuissance, leur incompétences. A leur décharge, il est nécessaire de rappeler le contexte. Le refus de l’abandon de l’Empire, la guerre froide. De Gaulle, qui eut d’entrée sur l’Algérie une vision claire pour aller vers l’indépendance, fit preuve d’une attitude ambiguë. 
  
p. 344 
La France apparaît aujourd’hui en Indochine comme un pays de culture, patrie de grands noms respectés. Descartes, Voltaire, Victor Hugo, Pavie, Pasteur, Calmette, Yersin. (…) Les combats d’hier s’évoquent dans un  climat d’estime réciproque. (…) 
 
C’est sur de tels sentiments que la France peut demain asseoir son rayonnement en  Indochine. 

_________________
"Faire face", Georges Guynemer

Renonce aux actions mauvaises.
Ne te consacre qu'à la vertu.
Deviens maître de ton esprit.
Ainsi l'enseigne le Bouddha.


 
Publicité






 MessagePosté le: Sam 19 Mai - 07:30 (2018)    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Légio 66
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2010
Messages: 1 016
Localisation: Pyrénées Orientales
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon

 MessagePosté le: Sam 19 Mai - 11:17 (2018)    Sujet du message: L'Indochine française Répondre en citant Back to top


_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours


 
adrien
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: avignon
Masculin Lion (24juil-23aoû)

 MessagePosté le: Lun 21 Mai - 21:01 (2018)    Sujet du message: L'Indochine française Répondre en citant Back to top




Toutes ces citations extraites du livre correspondent à l'image que j'ai sur l'histoire de la présence française en Indochine.
En consultant les différends sites qui traitent de cette histoire militaire et économique on voit bien que les allogènes étaient brimés.  Pourtant beaucoup d'entre eux arrivaient  à des hauts niveaux d'étude. Ne pas oublier qu'avant 1940 la faculté d' Hanoî était la plus prestigieuse d'Asie du Sud-Est , Japon exepté.
A Haîduong nous avions au bureau de la Compagnie deux secrétaires civil vietnamiens Tonkinois, déjà âgés. Un était un  ex propriétaire terrien ruiné par la guerre et le deuxième avait été éloigné de sa famille par la guerre des années 40/46. A son retour sa femme était décédée et ses deux fils qui étudiaient à l'université d'Hanoî étaient décédés suite à maladie (tuberculose il  semble me souvenir). Il avait fondé une autre famille. Ces deux personnes avaient une connaissance du français à nous sentir bien humble. Et qu'elle écriture .
Quant à la persistance de la présence française je suis dubitatif. Il y a quelques années au cours d'un voyage au vietnam je me suis rendu compte que la langue française est délaissée au profit de l'englo-Américain. 
_________________
Varus qu'a tu fait de mes Légions


 
Légio 66
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2010
Messages: 1 016
Localisation: Pyrénées Orientales
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon

 MessagePosté le: Mar 22 Mai - 09:41 (2018)    Sujet du message: L'Indochine française Répondre en citant Back to top


_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours


 
Jean-Pierre
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2010
Messages: 2 609
Localisation: Olivet
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

 MessagePosté le: Ven 25 Mai - 17:04 (2018)    Sujet du message: L'Indochine française Répondre en citant Back to top

Intéressant Dominique.
_________________

http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php


 
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






 MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:07 (2018)    Sujet du message: L'Indochine française Back to top

 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    soldats du corps expéditionnaire français en extrême orient Index du Forum -> Vos ouvrages traitant de l' Extrême-Orient Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com